Canards - phtalates et fourmis

Alain Lenoir mis à jour 08-Aoû-2017

De nombreux travaux ont montré que les jouets pour enfants en plastique contiennent des phtalates (surtout DINP et DEHP - Biedermann-Brem et al 2008), parfois en grande quantité, jusqu'à 25-30% (voir par ex Santi 2009). En Croatie une étude vient de montrer qu’en 2012 et 2013, 24% des jouets pour enfants comme les poupées, les animaux, les balles et les voitures contenaient des phtalates, à 95% du DEHP (interdit dans ces objets !) et parmi ceux-ci 60% au-dessus des seuils autorisés par l’UE, tous provenant de Chine … On trouve aussi du DINP (41% des objets avec phtalates) et du DBP (17%). Les objets d’enfants comme les biberons et les sucettes n’en contenaient pas (Barušic et al. 2015). Dans les jouets, des substitus sont de plus en plus utilisés, comme le DINCH et le DEHTP qui sont considérés pat l'Anses comme "pas de risque pour le santé des enfants" (Anses 2016) alors que par exemple le DEHTP a une formule voisine de celle du DEHP! J'ai trouvé du DINP (de plus en plus utilisé en remplacement du DEHP) et du DEHTP en Guyane dans les zones urbanisées (Lenoir et al 2016).

Voici quelques-un de ces objets :

- des canards :     - ou Little Poney :

- et une série étudiée (Szczepanska et al 2016)  :

Et la chromatographie de fragments de canard montre une énorme quantité de phtalate. Les phtalates les plus courants comme le DEHP sont interdits sur ces objets et remplacés par d'autres comme le DOTP (DEHTP) ou par un plastifiant non phtalate, le DINCH tous considérés comme non nocifs (Bui et al 2016, Anses) mais il est évident qu'ils sont aussi dangereux ...

       

Si on met des fourmis Lasius niger en contact avec des petits morceaux de canard découpés placés dans le nid, on constate que les fourmis qui n'avaient pas du tout de ce phtalate en accumulent vite et au bout de 3 jours on en trouve jusqu'à 10 ng/fourmi. J'ai retrouvé ce phtalate sur des fourmis en Guyane.

Alors imaginez ce que les bébés peuvent avaler en suceant ces objets. Quand on sait que les phtalates passent dans le corps par la salive (Al-Natsheh et al. 2015) ou traversent directement la peau des humains (Weschler et al. 2015) on ne peut qu’être inquiets. Cette migration est très forte pendant les 2 premières heures (Szczepanska et al 2016).

  

Heureusement certains jouets sont vendus garantis sans phtalates comme ce canard en pur hévéa, ce que nous avons vérifié.

qui peut être mâché sans danger

Voir
- Lenoir, A., R. Boulay, A. Dejean, A. Touchard and V. Cuvillier-Hot (2016). Phthalate Pollution in an Amazon Rainforest Enviromnental Science and Pollution Research 23(16): 16865-16872. DOI: 10.1007/s11356-016-7141-z. Pdf


- Al-Natsheh, M., M. Alawi, M. Fayyad and I. Tarawneh (2015). Simultaneous GC–MS determination of eight phthalates in total and migrated portions of plasticized polymeric toys and childcare articles. Journal of Chromatography B 985: 103-109. http://dx.doi.org/10.1016/j.jchromb.2015.01.010
- Barušic, L., A. Galic, J. Bošnir, L. Baricevic, I. Mandic-Andacic, A. Krivohlavek, A. Mojsovic Cuic and D. Ðikic (2015). Phthalate in children's toys and childcare articles in Croatia. Current Science (00113891) 109(8): 1480-1486. 10.18520/v109/i8/1480-1486
- Biedermann-Brem, S., M. Biedermann, S. Pfenninger, M. Bauer, W. Altkofer, K. Rieger, U. Hauri, C. Droz and K. Grob (2008). Plasticizers in PVC Toys and Childcare Products: What Succeeds the Phthalates? Market Survey 2007. Chromatographia 68(3-4): 227-234. 10.1365/s10337-008-0672-9
- Bui, T. T., G. Giovanoulis, A. P. Cousins, J. Magnér, I. T. Cousins and C. A. de Wit (2016). Human exposure, hazard and risk of alternative plasticizers to phthalate esters. Science of The Total Environment 541: 451-467. http://dx.doi.org/10.1016/j.scitotenv.2015.09.036
- Santi, P. (2009). Attention aux substances toxiques dans les jouets. Le Monde 8 déc.
- Szczepanska, N., J. Namiesnik and B. Kudlak (2016). Assessment of toxic and endocrine potential of substances migrating from selected toys and baby products. Environmental Science and Pollution Research 23(24): 24890-24900. 10.1007/s11356-016-7616-y
- Weschler, C. J., G. Bekö, H. M. Koch, T. Salthammer, T. Schripp, J. Toftum and G. Clausen (2015). Transdermal Uptake of Diethyl Phthalate and Di(n-butyl) Phthalate Directly from Air: Experimental Verification. Environ Health Perspect 123: 928-934. DOI:10.1289/ehp.1409151