Outils utilisés par des fourmis

Alain Lenoir  mis à jour 17-Avr-2017        

 

Des fourmis qui utilisent des grains de sable pour transporter du miel à la fourmilère c'est connu, cela avait été fait chez deux espèces différentes d'Aphaenogaster (A. senilis et A. subterranea) qui ne trophallaxent pas et sont incapables de remplir leur jabot social avec des liquides par Abogba (1985). Cela avait été observé chez Aphaenogaster rudis par les Feller (1976) : ces fourmis laissent tomber sur un liquide sucré des petits bouts de bois, de fragments de feuilles, de la mousse et ensuite ils sont rapportés au nid et léchés. D'autres auteurs sur différentes espèces ont observé ce phénomène. Des chercheurs de l'université hongroise de Szeged (dans le sud du pays) ont soumis les deux mêmes espèces d'Aphaenogaster (A. senilis et A. subterranea) à un éventail d'accessoires susceptibles d'acheminer les vivres sucrées jusqu'à leur nid (Maak et al 2017). « Certaines espèces de fourmis utilisaient déjà de la boue ou des grains de sable pour absorber puis introduire des liquides dans leur fourmilière. Mais c'est la première fois qu'elles se montrent capables de choisir les moyens les plus adaptés à leurs besoins », observe Patrizia d'Ettorre, professeure d'éthologie à l'université Paris-XIII et co-auteur de l'article, interrogée par New Scientist. France 3 aurait diffusé en avril 2015 un reportage sur les outls chez les animaux avec une séquence sur cette manip. Voir aussi les articles de Brunel, Hancok et Lacoste (2017) dans les magazines.

          A. senilis :

Il existe d'autres exemples d'utilisation de l'outil chez les fourmis
- Chez les fourmis tisserandes oecophylles qui se servent de leurs larves comme navette pour relier des feuilles et en faire un nid.
- Les Conomyrma bicolor (nom actuel Dorymyrmex bicolor) du désert d'Arizona jettent dans les nids de Myrmecocystus (fourmis à miel) des petits cailloux pour bloque l'entrée de leur nid et pendant qu'elles la dégagent en profitent pour leur voler de la nourriture (Möglich et Alpert 1979). 

                     Dans Passera et Aron :   

Voir
- Agbogba, C. (1985). Observations sur la récolte de substances liquides et de sucs animaux chez deux espèces d'Aphaenogaster : A. senilis et A. subterranea (Hym. Formicidae). Insect. Soc. 32: 427-434.
- Brunel, C. (2017) Les fourmis, ces as de la livraison. http://www.lepoint.fr, 3 janvier 2017, http://www.lepoint.fr/environnement/les-fourmis-ces-as-de-la-livraison-03-01-2017-2094215_1927.php. Pdf
- Fellers, J. H. and G. M. Fellers (1976). Tool use in a social insect and its implications for competitive interactions. Science 192: 70-72.
- Hancok, C. (2017). Les fourmis testent leurs outils avant de choisir le bon. Science & Vie Mars 2017: p. 24. Pdf
- Lacoste, J. (2017) Les fourmis choisissent et utilisent les meilleurs outils pour récolter du miel ! http://www.sciencesetavenir.fr, 3 janvier 2017, http://www.sciencesetavenir.fr/animaux/insectes/les-fourmis-choisissent-et-utilisent-les-meilleurs-outils-pour-recolter-du-miel_109384. Pdf
- Maák, I., G. Lorinczi, P. Le Quinquis, G. Módra, D. Bovet, J. Call and P. d'Ettorre (2017). Tool selection during foraging in two species of funnel ants. Animal Behaviour 123: 207-216. http://dx.doi.org/10.1016/j.anbehav.2016.11.005
- Möglich, M. H. J. and G. D. Alpert (1979). Stone dropping by Conomyrma bicolor (Hymenoptera: Formicidae): a new technique of interference competition. Behav. Ecol. Sociobiol. 6: 105-113. http://dx.doi.org/10.1007/BF00292556
- Passera 2016 "Formidables fourmis" page sur l'outil
- Passera, L. and S. Aron (2005). Les fourmis. Comportement, organisation sociale et évolution. Ottawa, Presses scientifiques du CNRC. p. 230.