Tout (enfin presque) sur les pesticides et autres problèmes de pollution

Nouveautés 2021

Alain Lenoir Mise jour le 17-Déc-2021

Désolé, ma rubrique n'est pas très à jour.. on est inondé d'informations plus inquiétantes les unes que les autres.. Alors regardez Le Monde..

- Les granulés de plastique (<5mm) qui servent à fabriquer la plupart des plastiques et ceux qui proviennent du recyclage sont pleins de produits dangereux comme des perturbateurs endocriniens. Sont cités les PCB (pourtant interdits), BPA, les retardateurs de flamme, etc.. En 2030, 50 millions de tonnes de plastiques seront déversées dans les océans tous les ans. On n'a pas recherché les phtalates !! Voir Plastiques
- Mandard, S. (2021). Alerte sur les substances toxiques disséminées par les plastiques. Le Monde. 15 décembre 2021. p.8.

- Pesticides. Une cohorte de plus de 1000 enfants et 2500 adultes a été suivie en 2014-2016. Ls résultats sont un peu meilleurs par rapport à 2006-2007 mais on a "juste oublié" les néonicotinoïdes ou le dérivé du glyphosate, l'AMPA. On trouve toujours des produits interdits depuis longtemps comme le DDT ou la chlordécone. Voir pesticides
- Foucart, S. and S. Mandard (2021). Pesticides : l'imprégnation des Français, en baisse, reste générale. Le Monde. 17 décembre 2021. p.9.

- Le lien entre maladies / mortalité liées aux phtalates vient d'être montré par une grande étude aux USA : "Présence de phtalates dans le plastique :
100 000 décès prématurés par an aux Etats-Unis, selon une étude
".
Ces composés chimiques, qui se retrouvent dans des aliments et les objets du quotidien, sont considérés comme des perturbateurs endocriniens nocifs pour la santé (Le Monde AFP 14 oct 2021).

Lire aussi La pollution aux phtalates atteint aussi les réserves naturelles présumées vierges de S. Foucart qui cite notre travail sur les fourmis de la forêt amazonienne.

- voir une superbe BD faite par "Les Oufs de Science" (Centre Science et INRAE région Centre, 2021) : une enquête sur les perturbateurs endocriniens. A lire absolument et diffuser (Pdf)

- Pesticides et santé : un bilan très inquiétant par une expertise collective de l'INSERM. Il ressort de plus en plus une relation entre exposition pérnatale aux pesticides et les tumeurs cérébrales de l'enfant..
Foucart, S. (2021). Pesticides et santé : un tableau inquiétant. Le Monde. 2 juillet 2021. p.7.
Foucart, S. (2021). Glyphosate et SDHI : les ressorts de la controverse. Le Monde. 2 juillet 2021. p.7.

Toujours plus de cancers et de bénéfices des grands groupes pharmaceutiques. 10 millions de morts du cancer dans le monde en 2021 (soir 1 décès sur 6). Il suffit de regarder autour de nous et de voir tous ces jeunes de la cinquantaine touchés de cancers. Et bien sûr on ne parle pas des causes alors qu'on est envahis de pesticides et perturbateurs endocriniens.
Chaffin, Z. (2021). La cancer, premier marché des Big Pharam. Le Monde. 18 septembre 2021. p.15.

- La disparition des oiseaux confirmée selon les données accumulées par des bénévoles. Le record pour le moineau friquet (-60%), par contre la mouette rieuse qui vit des déchets est à +140%. En cause les pesticides (et surtout les néonicotinoïdes comme l'imidaclopride) qui les empoisonnent et empoisonnent les insectes qui sont leurs proies (Mouterde 2021).
Mouterde, P. (2021). En France, 30% d'oiseaux en moins en trente ans. Le Monde. 1er juin 2021. p.11

- Abeilles et microplastiques. Une revue sur la présence de microplastiques (MPs) dans le miel et les effets sur les abeilles. On a trouvé ces MPs dans 12% des miels en Equateur, et plus récemment au Danemark à Copenhague en ville. Si on expose les abeilles à des MPs de polystyrène on n'observe pas de mortalité plus forte à 14 jours, mais une dégradation importante du microbiote, des modification de l'expression des gènes de stress oxydatif, de détoxification et de l'immunité. C'est donc un vrai problème pour ces insectes (Al Naggar et al 2021). Voir Plastiques
Al Naggar, Y., M. Brinkmann, C. M. Sayes, S. N. AL-Kahtani, S. A. Dar, H. R. El-Seedi, B. Grünewald and J. P. Giesy (2021). Are Honey Bees at Risk from Microplastics? Toxics 9(5): 109.

- Un article de Stéphane Mandard : Déchets électroniques : l'alerte de l'OMS. Le Monde, 16 juin 2021. Pdf (dans la banlieue d'Accra au Ghana)

- Un nouveau livre : Les Plastiqueurs, de Dorothée Moisan, éd Kero (2021)

- L'océan en perdition. Selon Martine Valo (Le Monde, 9 juin 2021. p.22-23).
"Surchauffe, acidification, asphyxie, pollution, algues... Le diagnostic dressé par l'ONU à l'occasion de la journée mondiale de l'océan est sans appel : les activités humaines et le réchauffement climatique font des ravages."
On note en particulier le problème des plastiques qui descendent jusqu'à 10 000 mètres de profondeur.

- Les perfluorés dans les emballages de la restauration rapide. Les PFAS sont trop nombreux et dans des quantités souvent supérieures aux normes, parfois jusqu'à 60 fois ce qui est permis.
- Mandard, S. (2021). Les emballages toxiques de la restauration rapide. Le Monde. 22 mai 2021. p.10

- La pollution par les microplastiques issus de l'usure des pneus est très forte (Bänsch-Baltruschat et al 2020).
- Bänsch-Baltruschat, B., Kocher, B., Stock, F. and Reifferscheid, G. (2020) Tyre and road wear particles (TRWP) - A review of generation, properties, emissions, human health risk, ecotoxicity, and fate in the environment. Science of The Total Environment, 733: 137823.
- Science for Environment Policy (2021). Microplastic pollution from tyre-wear: a review of source, emissions and risk. DG Environment n°561. Pdf

- Le glyphosate (herbicide) est censé être très peu toxique pour les animaux, mais il affecte le microbiome des abeilles (Motta et al 2018). Chez certains coléoptères cette perturbation du microbiome perturbe la synthèse d'acides aminés comme la tyrosine qui intervient dans la synthèse des éléments de la cuticule (mélanisation et sclérotisation) (Kiefer et al 2021) et donc influe sur le profil cuticulaire. Le glyphosate pourrait être une cause possible supplémentaire du déclin des abeilles domestiques car il réduit l'abondance du microbiome et elles sont fragilisées et plus sensibles à des bactéries pathogènes (Foucart 2018).
- Kiefer, J. S. T., S. Batsukh, E. Bauer, B. Hirota, B. Weiss, J. C. Wierz, T. Fukatsu, M. Kaltenpoth and T. Engl (2021). Inhibition of a nutritional endosymbiont by glyphosate abolishes mutualistic benefit on cuticle synthesis in Oryzaephilus surinamensis. Communications Biology 4(1): 554. doi: 10.1038/s42003-021-02057-6.
- Motta, E. V. S., K. Raymann and N. A. Moran (2018). Glyphosate perturbs the gut microbiota of honey bees. Proceedings of the National Academy of Sciences 115(41): 10305-10310. doi: 10.1073/pnas.1803880115
- Foucart, S. (2018). Le glyphosate, autre cause possible du déclin des abeilles domestiques. Le Monde 28 septembre 2018. p. 8.

- Dans les océans la biodiversité est de plus en plus menacée par des milliers de polluants chimiques perturbateurs endocriniens comme le DDT, les perfuorés, les PCB, et aussi les microplastiques qui les fixent (Valo 2021) .
- Valo, M. (2021). Les océans fragilisés par la pollution chimique. Le Monde. 30 avril 2021. p.7. Pdf