Pesticides et autres problèmes de pollution

Nouveautés 2022

Alain Lenoir Mise jour le 30-Nov-2022

Hélas les nouvelles ne sont pas bonnes, mais quelques petites news comme les bienfaits de la nourriture bio moins polluée par les pesticides donnent un peu le sourire. Quelques signes intéressants comme l'utilisation de champignons et la biodégradation du PET (Polyéthylène téréphtalate) ... mais au contraire l'UE remet à la fin de 2023 l'analyse de l'interdiction des substances toxiques, la victoire de l'industrie chimique (Le Monde 20 octobre 2022).

Perturbateurs endocriniens et obésité. Une méta-analyse montre que l'obésité est liée à la malbouffe et l'inactivité, ce que l'on savait mais aussi à 50 perturbateurs endocriniens. On retrouve bien sûr les phtalates !!
- Heindel, J.J., Howard, S., Agay-Shay, K., Arrebola, J.P., Audouze, K., Babin, P.J., Barouki, R., Bansal, A., Blanc, E., Cave, M.C., Chatterjee, S. et al. (2022) Obesity II: Establishing causal links between chemical exposures and obesity. Biochemical Pharmacology, 199: 115015.
- European Commission, D. E. (2022) Exposure to chemicals from plastic and other sources: a possible causal factor in obesity? Science for Environment Policy 590. Lien

La chronique de Stéphane Foucart (Le Monde 3-4 avril 2022) est féroce : "Sur l'écologie, l'action politique depuis 2017 a été marquée notamment par le mépris du droit et des avis des scientifiques"

La pollution : c'est désespérant. On en découvre tous les jours, et surtout les métabolites des pesticides comme ceux du métolachlore ou du chloridazone (herbicides). On peut retrouver jusqu'à 514 pesticides et leurs métabolites... (oui 514, vous avez bien lu). On ne les recherchait même pas avant 2020 (Foucart et al 2022). Dans les années 2018, j'avais contacté l'ARS de Pau pour savoir s'il y avait des phtalates dans notre eau potable.. pas à l'ordre du jour..
- Foucart, S., S. Mandard and F. Traullé (2022). Pesticides : de l'eau potable non conforme pour 20% des français. Le Monde. 23 septembre 2022. 8-9.

Pollution et fertilité. La chute de la concentration de spermatozïdes chez les humains. Elle est passée de 1,16% par an dans les années 1970 à 2,64% en 2000-2018. Dans les responsables on trouve le mode de vie et les produits chimiques comme les perturbateurs endocriniens (par exemple les phtalates) et des métaux lourds (Foucart 2022). Cela me fait penser à nos travaux sur la fertilité des reines de Lasius niger en présence de phtalates (Cuvillier-Hot et al 2014).
- Foucart, S. (2022). Le déclin de la fertilité masculine s'accélère. Le Monde. 16 novembre 2022. p.8.
- Cuvillier-Hot, V., K. Salin, S. Devers, A. Tasiemski, P. Schaffner, R. Boulay, S. Billiard and A. Lenoir (2014). Impact of ecological doses of the most widespread phthalate on a terrestrial species, the ant Lasius niger. Environmental Research 131(0): 104-110. doi: http://dx.doi.org/10.1016/j.envres.2014.03.016. Pdf

Encourageant : Dépollution avec des champignons.
- Rosier, F. (2022). Les champignons, des dépollueurs qui intéressent l'industrie. Le Monde Sciences & Médecine. 19 octobre 2022. p.2.

Hélas les mauvaises nouvelles se multiplient..
Pesticides dans les poils des musaraignes et mulots : une exposition très forte. Sur 140 molécules recherchées, 112 ont été retrouvées au mons une fois, et entre 30 et 60 sur chaque individu. Hélas les nouvelles générations de pesticides censées persister moins longtemps et ne pas s'accumuler dans la chaîne alimentaire, sont aussi persistantes que les anciennes (Foucart 2022).
Foucart, S. (2022). Dans les campagnes, une exposition généralisée de la faune aux pesticides. Le Monde. 14 octobre 2022. 11.
- L'exposition à la pollution de l'air accroit le risque de cancer du sein de 9%, surtout par le NO2 (Le Monde 6 octobre 2022)
- Pesticides : l'exécutif sommé de renforcer ses critères d'autorisation pour les produits annexes. Certains produits ne sont pas déclarés et peuvent être jusqu'à 1000 fois plus toxiques que la substance active et sont très persistants ("forever chemicals") (Le Monde 6 octobre 2022)
- La deltaméthrine (insecticide pyréthrinoïde, neurotoxique, très utilisé contre les moustiques) réduit significativent la durée de vie des abeilles, et aussi diminue la diversité du microbiome intestinal. Certaines bactéries accroissent la résistance des abeilles à la deltaméthrine en augmennat la production de défensie et de Toll (Dong et al 2022)
Dong, Z.-X., Q.-H. Tang, W.-L. I. Li, Z.-W. Wang, X.-J. Li, C.-M. Fu, D. Li, K. Qian, W.-L. I. Tian and J. Guo (2022). Honeybee (Apis mellifera) resistance to deltamethrin exposure by Modulating the gut microbiota and improving immunity. Environmental Pollution 314: 120340. doi: https://doi.org/10.1016/j.envpol.2022.120340.
-
Les néonicotinoïdes (surtout acétamipride, thiamethoxan et imidaclopride tous interdits en France depuis sept 2018, sauf une dérogation pour l'acétamipride jusqu'en 2020) sont détectés dans 98% des miels en Chine, avec des doses toxiques pour les abeilles. Mais, ouf, pas dangereuses pour les humains!! (Han et al 2022).
Han, M., Y. Wang, Z. Yang, Y. Wang, M. Huang, B. Luo, H. Wang, Y. Chen and Q. Jiang (2022). Neonicotinoids residues in the honey circulating in Chinese market and health risk on honey bees and human. Environmental Pollution 313: 120146. doi: https://doi.org/10.1016/j.envpol.2022.120146.

Alerte par l'ANSES à propos des fournitures scolaires pleines de BPA, phtalates et autres substances dangereuses (Mandard 2022).
- Mandard, S. (2022). Fournitures scolaires : des substances chimiques dangereuses. Le Monde. 8 Juillet 2022. p.8.

- Microplastiques dans les toiles d'araignées. Oui, les toiles d'araignées sont de bons capteurs pour les microplastiques, ce qui n'est pas surprenant. On y trouve surtout des PET, des polyesters des vêtements, des PVC et particules provenant des pneus (Goßmann et al 2022, voir Robitaille-Grou 2022). Dommage, ils auraient pu mesurer les polluants associés à ces particules comme les phtalates.. Voir Plastiques
- Robitaille-Grou, P. (2022). Le microplastique dosé dans les toiles d'araignées. Le Monde Science & Médecine. 22 juin 2022. p.3.
- Goßmann, I., R. Süßmuth and B. M. Scholz-Böttcher (2022). Plastic in the air?! - Spider webs as spatial and temporal mirror for microplastics including tire wear particles in urban air. Science of The Total Environment 832: 155008. doi: https://doi.org/10.1016/j.scitotenv.2022.155008.

- Phéromone, l’insecticide bio | Des idées plein la tech’. Vidéo sur Youtube. M2i, entreprise de Lacq qui a mis au point des phéromones contre des insectes comme la tordeuse de la vigne, la processionnaire du pin (mai 2022). Oui, c'est de la pub.. Il faudrait voir les publications.

- La pollution des fruits par les pesticides augmente partout en Europe, surtout par les fongicides
* Mandard, S. (2022). Pesticides : de plus en plus de fruits contaminés. Le Monde. 25 mai 2022. p.9.
- C'est bien de manger des fruits et légumes, mais il ne faut pas qu'ils soient trop contaminés par des pesticides, il suffit de les remplacer par des fruits et légumes peu contaminés. Vive le bio. Une étude sur 160 000 américains sur 20 ans.
* Foucart, S. (2022). Le bénéfice sanitaire des fruits et légumes menacé. Le Monde. 25 mai 2022. p.9.

- Les polluants de l'air, de l'eau et des sols tuent plus que le sida, la tuberculose et le paludisme réunis
* Mandard, S. (2022). La pollution cause 9 millions de morts par an. Le Monde. 19 mai 2022. p.9

- La perte de 60% des insectes volants entre 2004 et 2021 au Royaume-Uni est confirmée par des mesures de volontaires sur les plaques d'immatriculation des voitures (Foucart 2022). C'est ce que l'on appelle le syndrome du pare-brise. Voir Déclin des insectes.
* Foucart, S. (2022). Des automobilistes confirment l'effondrement des insectes. Le Monde. 10 mai 2022. p.12.

Pourtant, il semble que dans certains endroits on retrouve des insectes sur les plaques des voitures, par exemple le 15 mai 2022 pour un trajet entre Toulouse et Agen :

- Des polluants dans les lacs d'altitude dans les Pyrénées. On y trouve des pesticides, des fongicides, des biocides et 60 composés divers (produits de nettoyage et parfums) trasportés par les particules depuis les plaines. En plus on trouve le diazinon et la perméthrine, insecticides du bétail et des sprays anti-insectes ou contre le soleil pour les randonneurs à des doses trop élevées. Cela entraîne des effets de toxicité sur les micro-crustacés qui peuvent être en très faible abondance ou carrément absents (Machate et al 2022, voir Sommazi 2022).
- Machate, O., D. S. Schmeller, A. Loyau, A. Paschke, M. Krauss, E. Carmona, T. Schulze, A. Moyer, K. Lutz and W. Brack (2022). Complex chemical cocktail, containing insecticides diazinon and permethrin, drives acute toxicity to crustaceans in mountain lakes. Science of The Total Environment 828: 154456. doi: https://doi.org/10.1016/j.scitotenv.2022.154456.
- Sommazi, A. (2022). Des polluants détectés dans huit lacs d'altitude. Le Monde. 28 avril 2022. p.8.

On avait déjà observé que les lacs des Alpes n'échappent pas à la pollution par les microplastiques apportés par le vent. C'est le cas du lac d'Anterne (74) à 2000m (Chauveau 2020). En plus ces plastiques portent des polluants comme les phtalates. C'est sans doute pour cela qu'on trouve des phtalates sur les fourmis en forêt amazonnienne loin de toute présence humaine (Lenoir et al 2016). Ces fibres volages viennent en majorité des vêtements en matières synthétiques et peuvent voyager sur près de 100km. Voir Phtalates
- Chauveau, L. (2020). Les lacs de montagne pollués aux microplastiques. Sciences et Avenir 875, Janvier 2020: p. 62-64.
- Lenoir, A., R. Boulay, A. Dejean, A. Touchard and V. Cuvillier-Hot (2016). Phthalate Pollution in an Amazon Rainforest Enviromnental Science and Pollution Research 23(16): 16865-16872. DOI: 10.1007/s11356-016-7141-z. Pdf

- Toujours les plastiques. On trouve de plus en plus de microparticules de plastique chez l'homme et en particulier dans le sang. 22 volontaires seulement testés en Hollande, mais c'est significatif. Polyéthylène téréphtalate (PET), polyéthylène (PE), polypropylène (PP), polyméthacrylate de méthyle (PMMA) et polymères à base de styrène comme le polystyrène (PS) sont les plus fréquents et sont en moyenne à 1,6 µg/mL de sang, ce qui est considérable (Leslie et al 2022, voir aussi Burnouf 2022).
- Leslie, H. A., M. J. M. van Velzen, S. H. Brandsma, D. Vethaak, J. J. Garcia-Vallejo and M. H. Lamoree (2022). Discovery and quantification of plastic particle pollution in human blood. Environment International: 107199. doi: https://doi.org/10.1016/j.envint.2022.107199.
- Burnouf Sylvie. Des microplastiques détectés dans le sang humain. Le Monde du 30 mars 2022.

- Covid. En Catalogne une étude dans les hôpitaux a permis de voir les facteurs qui augmentent la sensibilité au Covid. Pour expliquer la mortalité ce sont dans l'ordre l'âge, la fragilité cardiaque, l'hypertension et en 4 la quantité de microparticules dans l'air (PM10). Pour la sévérité de la maldie, la concentration en PM10 est le second facteur après l'âge. Si vous habitez dans une zone polluée par les microparticules vous risquez plus de faire un covid grave ou mortel (Marquès et al 2022, voir Eur Comm 2022). Les auteurs disent qu'il faudrait aussi regarder jusqu'aux nanoparticules qui rentrent encore plus profondément dans les poumons. Bizarre, personne ne parle de cette étude..
- Marquès, M., E. Correig, D. Ibarretxe, E. Anoro, J. Antonio Arroyo, C. Jericó, R. M. Borrallo, M. l. Miret, S. Näf, A. Pardo, V. Perea, R. Pérez-Bernalte, R. Ramírez-Montesinos, M. Royuela, C. Soler, M. Urquizu-Padilla, A. Zamora, J. Pedro-Botet, L. Masana and J. L. Domingo (2022). Long-term exposure to PM10 above WHO guidelines exacerbates COVID-19 severity and mortality. Environment International 158: 106930. doi: https://doi.org/10.1016/j.envint.2021.106930.
- European Commission, D. E. (2022) Air pollution exposure may increase severity and fatality of COVID-19 infections. Science for Environment Policy 577. (Lien)

- Les bénéfices du bio sur la santé
Foucart, S. (2022). Une étude met en évidence les bénéfices du bio sur la santé. Le Monde. 10 février 2022. p.7.

- Pollution chimique. Alerte lancée par de nombreux scientifiques (Persson et al 2022). Selon Goodplanet "« Certains de ces polluants peuvent se trouver partout sur la planète, de l’Arctique à l’Antarctique. Ils peuvent rester longtemps dans l’environnement. Nous avons des preuves incontestables de leurs impacts négatifs sur les cycles du système Terre notamment la biodiversité et les cycles biochimiques », explique Carney Almroth de l’université de Gothenburg et co-auteur de l’étude. « La vitesse à laquelle ces polluants se répandent dans l’environnement excède la capacité des gouvernements à adresser le risque qu’ils représentant au niveau régional et global. » Face à la menace que représente l’augmentation de la pollution chimique et plastique tant pour l’environnement que pour la santé, les auteurs du Stockholm Resilience Centre préconisent d’établir des limites à la pollution, à la réduire et mettent en avant le développement de l’économie circulaire pour y parvenir." Stéphane Foucart présente aussi ces données (Foucart 2022) : sur les 9 limites planétaires définies en 2009, quatre ont déjà été franchies : cycles biochimiques (azote et phosphore), climat, érosion de la biodiversité et utilisation des terres. la cinquième, la pollution chimique vient de l'être.
- Persson, L., B. M. Carney Almroth, C. D. Collins, S. Cornell, C. A. de Wit, M. L. Diamond, P. Fantke, M. Hassellöv, M. MacLeod, M. W. Ryberg, P. Søgaard Jørgensen, P. Villarrubia-Gómez, Z. Wang and M. Z. Hauschild (2022). Outside the Safe Operating Space of the Planetary Boundary for Novel Entities. Environmental Science & Technology. doi: 10.1021/acs.est.1c04158.

- Foucart, S. (2022). La pollution chimique, cinquième limite planétaire franchie. Le Monde. 29 janvier 2022. p.8. Pdf

- Baisse de la fertilité. Selon Skakkebæk (et al 2021, voir Foucart 2022) un grand nombre de travaux indiquent que l'omniprésence des produits de la pétrochimie dans l'environnement est l'une des causes de la crise galopante de la baisse de la fertilité chez les humains, et surtout chez les hommes (mâles). Elle est de 60% entre 1973 et 2011.
- Foucart, S. (2022). Notre cécité face à la baisse de la fertilité. Le Monde. 9-10 janvier 2022. p.33.
- Skakkebæk, N. E., R. Lindahl-Jacobsen, H. Levine, A.-M. Andersson, N. Jørgensen, K. M. Main, Ø. Lidegaard, L. Priskorn, S. A. Holmboe, E. V. Bräuner, K. Almstrup, L. R. Franca, A. Znaor, A. Kortenkamp, R. J. Hart and A. Juul (2021). Environmental factors in declining human fertility. Nature Reviews Endocrinology. doi: 10.1038/s41574-021-00598-8.

- Microplastiques. Les microplastiques sont dangereux aussi pour les vers de terre. Ce sont des hermaphrodites, leur vésicule séminale (stockage des spermatozoïdes) est normale seulement dans 5% des lombrics traités.
- Kwak, J.I. and An Y-J. (2021) Microplastic digestion generates fragmented nanoplastics in soils and damages earthworm spermatogenesis and coelomocyte viability. Journal of Hazardous Materials 402. doi: 10.1016/j.jhazmat.2020.124034

- Les microbilles de plastique (<5mm), matière première pour la fabrication de presque tous les plastiques, sont perdues en grande quantité près des usines et polluent de plus en plus les mers, par exemple voir une étude en Catalogne. Ces microplastiques peuvent se déplacer en mer à plus de 200km aux Baléares. Ils sont plein de polluants, par exemple des phtalates qui rendent le plastique plus souple.
- Mandard, S. (2022). Ces "larmes de sirène" qui polluent les mers. Le Monde. 29 janvier 2022. p.8. Pdf