Légendes sur les fourmis

Alain Lenoir mis à jour 01-Sep-2017

* La légende de Formigal, station de ski en Aragon.

* On m'a raconté qu'en Algérie, les mamans préparaient une soupe aux fourmis pour les enfants qui puaient des pieds .. Peut-être l'acide formique ?

* Proverbe africain : "Marche sur une fourmi et mille autres t'attaqueront"

* Dans la mythologie grecque, les Myrmidons (habitants de l'île d'Égine dans le golfe Saronique et partisans d'Achille pendant la guerre de Troie) sont descendants de fourmis et plus particulièrement de fourmis moissonneuses. Ovide dans les Métamorphoses, explique la naissance des Myrmidons de la façon suivantes : Eaque , roi d'Egine, supplia Jupiter de repeupler sa ville alors dévastée par un terrible fléau (une vengeance de Junon appelée la peste d'Egine). De longues files de fourmis apparaissent alors, qui se transforment en autant d'êtres humains, qu'Eaque appelle les Myrmidons, du grec mýrmex, fourmi en grec ancien (Met. VII, 654). Cette légende est relatée dans un dessin du XVIIème siècle qui montre cette métamorphose.

* Dialogue entre Boro reporter photographe en Inde avec son guide :
- Sahib ? Sais-tu pourquoi les éléphants dorment avec la trompe dans leur bouche ?
- Pour apprendre à parler du nez ?
- Non. Pour échapper à leur plus mortelle ennemie.
- Un éléphant de plusieurs tonnes ne craint personne !
- Erreur, Sahib ! Les dieux ont prévu qu'une fourmi rouge d'un demi centimètre à peine pourrait venir à bout du mastodonte... Il suffit à ce minuscule insecte de s'introduire dans les fosses nasales du colosse pendant son sommeil.
(Les aventures de Boro reporter photographe; de Franck et Vautrin, vol. 4 : Mademoiselle Chat, Pocket 1998; p. 198).

* Dans la province de Taishû en Chine, un homme très pieux faisait ses dévotions du matin quand une belle femme apparut. Elle lui dit « Je ne suis pas une femme mais une déesse. Je veux récompenser tes prières.. Connais-tu le langage des fourmis ? ». Le pieux répondit qu’il n’était qu’un ignorant de bas rang. La déesse sourit, elle prit un bâton d’encens dans la boîte et le pointa vers les oreilles du monsieur en lui disant « Maintenant, cherche des fourmis, écoutes ce qu’elles disent et tu en tireras parti. Mais surtout le leur fait pas peur et ne les vexe pas. » Sur ce, elle disparut.
Notre homme sortit aussitôt. A peine eut-il franchi le seuil de sa porte qu’il aperçut deux fourmis sur une pierre supportant un des piliers de la maison. Il s’arrêta et écouta ; il fut très étonné de les entendre parler et de comprendre ce qu’elles disaient : « Essayons de trouver un endroit plus chaud » proposait l’une des fourmis. « Pourquoi un endroit plus chaud ? Cet endroit n’est-il pas agréable ? » demanda la seconde. « C’est trop humide et froid au-dessous » dit la première ; « Il y a un grand trésor enterré ici, et le soleil ne peut pas réchauffer le sol au-dessus. » Puis les deux fourmis s’en allèrent.
L’homme aussitôt prit une pelle et se mit à creuser autour du pilier. Il trouva vite des jarres pleines d’or et devint riche.
Par la suite, il essaya souvent d’écouter la conversation des fourmis mais n’y arriva jamais. La déesse lui avait ouvert les oreilles pour un seul jour.
D’après le recueil de nouvelles de Lafcadio Hearn « Kwaidan. Stories and Studies of Strange Things ». ICG Muse, 2001. Ants, 159-181. Publication originale 1904.

* La ville de Sancti Spiritus à Cuba aurait connu des débuts difficiles. Elle dut déménager de son site d'origine après que les résidents natifs - une armée de fourmis voraces - en eurent délogé les envahisseurs. En réalité c'est sans doute une mauvaise traduction : la ville a déménagé pour échapper aux pirates qui l'ont détruite plusieurs fois !

* Pour certains indiens de l'altiplano mexicain, c'est le serpent corail qui fonde les sociétés de fourmis champignonnistes Atta. Ils le considèrent comme la reine des fourmis. Effectivement le serpent entre impunément dans la colonie pour y pondre, d'où la légende qui en fait le fondateur de la fourmilière. Le même type de légende existerait à Madagascar pour d'autres fourmis et d'autres serpents.