Pheidole

Alain Lenoir mis à jour 19-Fév-2018

Les fourmis Pheidole sont très variées avec plus de 1000 espèces.

Des chercheurs japonais et états-uniens viennent de décrire de nouvelles espèces de fourmis Pheidole du groupe cervicornis de Nouvelle-Guinée très épineuses. Ils les ont baptisé Pheidole drogon et P. viserion du nom de deux dragons du Trône de fer. Voir Dragons

Pheidole pallidula
On trouve au même habitat à la fois des colonies monogynes et d'autres polygynes. Les ouvrières des colonies monogynes sont plus agressives que celles des colonies polygynes et le niveau d'agresssivité entre colonies est lié à leur distance génétique. Pour ce qui concerne les hydrocarbures seuls les méthylés sont corrélés avec l'agression (Fournier et al 2016).

Voir
- Fournier, D., J. C. de Biseau, S. De Laet, A. Lenoir, L. Passera and S. Aron (2016). Social Structure and Genetic Distance Mediate Nestmate Recognition and Aggressiveness in the Facultative Polygynous Ant
Pheidole pallidula. PLoS ONE 11(5): e0156440. doi:10.1371/journal.pone.0156440. Pdf